entete
Accueil
S'inscrire à
la lettre de l'Epco

Agenda
Enseignements
Bibliothèque
L'Ecole Psychanalytique
du Centre-Ouest
L'Association Lacanienne
Internationale
Publications
Liens Divers
Espace Membres
ligner

Du Trinitaire en ses nouages

En quatrième de couverture:

Ouvrage collectif coordonné par Alain Harly

Cet ouvrage reprend la matière et nous espérons le souffle de journées d'étude organisées par l'École Psychanalytique du Centre-Ouest à Poitiers qui se sont déroulées en deux temps différents, nais dont les propos trouvent parfaitement à s'articuler. D'abord le colloque des 11 et 12 décembre 2004 sur le thème : Du Trinitaire en ses nouages ; et la journée du 6 mai 2006 qui avait pour intitulé : Mystique, psychanalyse et topologie.
Le colloque sur le thème du Trinitaire fut inspiré par le nouage borroméen tel que Lacan l'a soutenu dans son séminaire " RSI " de 1974-1975, mais pas seulement. Nos échanges se sont engagés selon plusieurs perspectives.
- Une approche théologico-politique : Bien que l'Évangile de Matthieu invite à " Allez baptiser les Nations au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit ", l'invention de la Trinité chrétienne, à travers ses aléas tant historiques que dogmatiques demanda plusieurs siècles.
Certes, le propos de la psychanalyse n'est pas celui de la religion, mais nous concevons que la théologie n'a pu que rencontrer des questions de structure et de logique qui nous concernent aussi. Il s'agirait alors d'apprécier en quoi le Trinitaire borroméen serait propre à soutenir une lecture laïque tant des destins singuliers que de la civilisation.
- La topologie de noeud borroméen opère une rupture dans l'enseignement de Lacan. Le style s'oriente vers un discours dénotatif où le noeud propose une écriture nouvelle. Nous le voyons alors procéder à une refonte des concepts analytiques, ce qui ne va pas sans conséquences, en particulier un décentrement du Nom-du-Père. En effet, la place centrale revient à l'objet a qui apparaît au centre du noeud. C'est cet objet, qui n'est pas du monde, qui va lui permettre de concevoir le coinçage des trois consistances du réel, du symbolique et de l'imaginaire.
- La clinique nodale où nous sommes pris n'est pas la mise en service d'un nouveau modèle. Le noeud borroméen comme noeud mental ouvre à une subversion de l'ordinaire représentation des formes cliniques. C'est le risque où il y aurait à s'éprouver, et ce d'autant que l'économie psychique commandée par notre modernité semble réordonner la place des jouissances et nous laisser dans l'embarras avec le triangle oedipien.
- Quand à la journée sur Mystique, psychanalyse et topologie, l'argument était le suivant : le psychanalyste retrouve toujours avec un grand étonnement dans le discours de la mystique des configurations, des discours, des topologies qu'il a déjà rencontrés dans sa pratique et dans ses élaborations théoriques. Cette proximité pourra paraître suspecte à certains ; ce serait oublié sans doute que rien de l'expérience humaine ne saurait être exclu de son attention, et encore moins quand elle explore les limites de ce qui fonde cette humanité.
Les enjeux, entre la cure analytique et l'expérience mystique, sont bien certainement d'ordres différents. Mais alors que ce siècle en son orée nous convoque brutalement devant la question religieuse, il nous semble bien à propos que les psychanalystes reprennent le travail engagé par Freud, d'autant que Lacan nous a légué des outils qui pourraient nous permettre de faire un pas de plus.

ISBN : 978-2-9530322-1-5 Éditions E.P.C.O.

On peut se procurer cet ouvrage auprès de l'Ecole au prix de 15 ¬, plus eventuels frais de port.